Accueil › Bien-être, pédagogie, rétablissement : les pouvoirs de la nature

Bien-être, pédagogie, rétablissement : les pouvoirs de la nature

juillet 2019

La préservation du capital naturel est une constante dans les activités du GROUPE SOS, comme en témoignent les objectifs Développement Durable pour 2020 et les actions de GROUPE SOS Transition écologique. La nature participe également à la qualité de notre accompagnement. Bien-être, convalescence, pédagogie… Découvrez quelques illustrations des bienfaits de la nature.

 

la nature au groupe sos

Des animaux et des hommes

Les moutons, éco-tondeuses bienveillantes

moutonsSituée dans le Val-de-Marne, la Maison d’accueil spécialisée (MAS) d’Ormesson accueille des personnes souffrant de handicap psychique, moteur ou somatique. Cet hiver, elle s’est lancée dans une démarche innovante : l’adoption de moutons. Ces animaux paissent et entretiennent ainsi la pelouse toute l'année. Ils remplacent la tonte mécanique et apportent une présence agréable aux résidents et à l’équipe de l’établissement. Pour les résidents, la présence d’animaux est un important facteur de réduction du stress et leur permet de communiquer plus facilement leurs émotions. Les premières brebis sont arrivées le 3 janvier, le reste du troupeau le 21 mars et un bélier géniteur le 8 avril. « Il est doux et affectueux » soulignent les résidents. Un agneau et trois brebis sont par ailleurs nés à la MAS. Toute l’équipe professionnelle et l’ensemble des résidents sont heureux de prendre soin d’eux au quotidien : caresses et biberons trois fois par jour !

Deux vaches à l’EHPAD les Pins

L’EHPAD Les Pins (Moselle) a accueilli de juin à novembre 2018 deux résidentes pas comme les autres. Natacha et Nana, deux vaches écossaises, ont pu paître dans le jardin de l’établissement. « Leur présence est une incitation à sortir pour nos résidents, dont une grande partie est issue du monde rural et a exercé le métier d’agriculteur. Par ailleurs, la présence d’animaux a un impact bénéfique sur le moral des résidents » a souligné Valérie, la gouvernante de l’établissement.

Favoriser la résilience du corps

centre medical la sourceUn cadre idyllique pour se soigner dans le calme et la sérénité

L'équipe du Centre médical La Source assure des soins médicaux, de rééducation et de réadaptation, de prévention et d'éducation thérapeutique. Situé à 20 km de Gap et à proximité du parc national des Écrins, l’établissement offre aux patients un cadre idyllique à 1 200 m d’altitude qui ravit tous les amoureux de la montagne et de la nature. L'environnement protégé, l'altitude, l'absence de pollution et le soleil des Alpes du Sud s’inscrivent parfaitement dans la qualité de la prise en charge de patients ayant parfois vécu des traumatismes corporels importants.

La nature, une rupture bénéfique pour les jeunes en difficulté

Une rupture pédagogique

cer lozereLe Centre éducatif renforcé (CER) Lozère accueille 8 garçons, de 13 à 18 ans, placés par décision judiciaire. Les jeunes et les équipes ont pris leurs quartiers dans les nouveaux locaux de l’établissement, inaugurés en décembre. La première étape, lorsqu’un jeune rejoint le CER, est un séjour de rupture d’une semaine dans les montagnes environnantes. Au programme : randonnées, VTT, canyoning l’été, ski l’hiver… L’objectif : faire de la rupture en milieu naturel une expérience bénéfique pour le jeune, lui permettant de mieux se connaître et de se dépasser. Ce séjour ouvre la voie à la deuxième phase de l’accompagnement : suivre le jeune au quotidien et rétablir la confiance en soi.

Apprendre la vie en collectivité

Les adolescents accompagnés par le CER de Guyane effectuent régulièrement des expéditions dans la forêt amazonienne, en présence de l’équipe éducative de l’établissement. Réalisation d’un campement, remontée d’un fleuve, randonnées… Ces excursions permettent aux jeunes de découvrir leurs capacités, de développer leurs goûts, d’expérimenter un mode de vie plus autonome, d’établir d’autres liens relationnels et d’apprendre le partage, la solidarité, la vie en communauté avec ses règles à respecter. Ce séjour de rupture est aussi l’occasion de proposer un bilan éducatif, scolaire et psychologique dans l’objectif d’élaborer un projet d’insertion socioprofessionnelle viable.

La nature, source d’éveil et de connaissances pour les enfants

adeppa

Sensibiliser les prochaines générations à la richesse de la nature

L’Association départementale d’éducation populaire et de plein air (ADEPPA) sensibilise les enfants au développement durable, grâce à une ferme, une mare et un jardin pédagogique construits sur ses 13 hectares de terrain. Elle organise des projets conciliant environnement et pédagogie : en 2017, par exemple, les élèves d’une classe de CE2 ont planté 165 arbres dans le domaine de l’ADEPPA.